Ulysse Gayon : un agronome célèbre qui a vécu à Saint-Loubès

Ulysse Gayon : un agronome célèbre qui a vécu à Saint-Loubès

Ulysse Gayon est né à Bouex, en Charente, le 8 mai 1845. Élève et préparateur de Louis Pasteur à l’École Normale Supérieure, il en sort en 1871 agrégé de sciences physiques et obtient sa thèse de doctorat en 1875.


Ce cursus lui permet, à la demande des Douanes, de créer et d’organiser le Laboratoire de contrôle des Douanes à Bordeaux. Il le dirigera pendant 44 ans. Entre-temps, il est également maître de conférences (1878) puis professeur à la Faculté des sciences de Bordeaux à compter de 1881.

Mais en réalité, il est surtout connu pour avoir partagé avec le botaniste Alexis Milliardet l’invention de la “bouillie bordelaise”, fongicide à base de chaux et de sulfate de cuivre, utilisée contre le mildiou (champignon originaire d’Amérique particulièrement agressif) dans le traitement de la vigne, et jugulé en 1886.

Il s’installe à Saint-Loubès au sein du Clos de Barbera dans une villa de style arcachonnais, joliment nommée “Villa Nanette” et construite aux alentours de 1870.

 

 

Après de nombreuses distinctions honorifiques (grande médaille d’or de la société nationale d’agriculture en 1883, membre de l’Académie des sciences en 1897) il poursuit sa carrière d’enseignant et de chercheur. Il choisit de rester à Bordeaux alors même que É. Duclaux lui propose la suppléance de son cours de chimie biologique à la Sorbonne.

Ulysse Gayon décède finalement le 11 avril 1929 à Bordeaux. Il repose au cimetière Saint-Romain à Cenon.

 

Par Serge Fratré

Sources :